Les Tanks




 

Les Tanks

Qu'est-ce qu'un tank ?


Comme le précise la page officielle du lodestone :

"Avec leurs nombreux points de vie et une excellente défense, les tanks protégent leurs équipiers en concentrant l'inimitié des ennemis sur eux et en encaissant les coups."

Le tank doit donc s'assurer que les adversaires l'attaque lui et non ses coéquipiers. Il a pour cela des compétences de provocation (pour faire monter son aggro) et des skills de mitigation (pour réduire les dégâts qui lui sont infligés).

Vous pouvez consulter CE GUIDE (en anglais) ou sa traduction (en français) sur comment Tanker de manière générale quelle que soit la classe choisie. Il aborde les notions d'inimitié, de mitigation, de placement des ennemis et des "Tanks swaps".

Quelles sont les classes de Tank ?

Il existe 4 classes Tanks à ce jour :

"Les chevaliers des casques d'argent ont parfait leurs techniques au fil du temps afin de protéger la famille royale d'Ul'dah, à laquelle ils ont prêté allégeance. Les paladins, prêts à se jeter dans la bataille épée levée et armure d'argent en avant, protègent la vie de leur maître contre toute attaque, aussi bien en qualité d'escorte qu'en manipulant leur fière lame. Leurs techniques de combat pourraient vous transformer en d'imprenables remparts sur les champs de bataille."

"Le peuple vivant dans la partie nord de la chaîne d'Abalathia compte depuis toujours de nombreux mercenaires. Qualifiés de guerriers, du fait de l'énorme hache que chacun d'eux possède, ces adeptes du combat se sont illustrés dans tous les champs de bataille du monde. Ces hommes, capables de révéler l'instinct animal qui sommeille en eux, font preuve d'une incroyable ténacité dans le feu de l'action. Cependant, leurs effectifs se sont peu à peu amoindris depuis que les conflits entre les cités-États ont pris fin, et leurs héritiers sont aujourd'hui peu nombreux, mettant en péril la relève."

"Si le clergé et les chevaliers d'Ishgard sont au service du peuple, cela n'empêche pas certains de leurs membres d'abuser du pouvoir que leur prodigue leur fonction. C'est pour défendre les victimes de ces lâches et rétablir l'ordre que des hommes et des femmes n'hésitent pas à braver l'interdit qu'est l'assassinat d'ecclésiastiques ou de nobles. Ayant choisi la voie dite du chevalier noir, ils cultivent notamment la part de ténèbres qui sommeille en eux. Délaissant le symbole de la chevalerie qu'est le bouclier, ces justiciers de l'ombre ont choisi l'épée à deux mains comme arme de prédilection et font appel à des pouvoirs occultes pour accomplir leur sombre vocation."

"Aux confins du continent septentrional d'Ilsabard vit un peuple appelé les Hrothgars. Ces derniers se transmettent les pistolames depuis des générations. Ces armes étranges sont composées d’une longue lame d'épée ainsi que d’une crosse et d'un barillet comme on en trouve sur les pistolets. Certains soldats garlemaldais utilisent certes une arme du même nom, mais celles des pistosabreurs sont fondamentalement différentes. En effet, les cartouches spéciales qu'elles utilisent peuvent être chargées avec de l'éther pour libérer dans la lame un immense pouvoir magique, d'une simple pression de la gâchette. Cette puissance était autrefois l'apanage des Hrothgars gardes de la reine Gunnhildr, mais elle s'offre aujourd'hui aux aventuriers."


 

Commentaires

Il n'y a pas de commentaires.
Vous devez être connecté pour poster des commentaires.